News und publications

 

Nouveautés et livre concernant la Légion Etrangère

et l'Armée Française

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chiffres clés de la défense

Edition 2015

 

 

 

 

 

 

 

CAHIER DU RETEX

50 ans d'OPEX en Afrique

 

Louis Maine.

Louis Maine. Ce nom est, pour beaucoup, inconnu. Et pourtant!
Ce soldat s'est illustré dans la plupart des combats de la seconde moitié du 19ème siècle.
Né à Mussidan, en Dordogne, il s'engage dans les zouaves pour deux ans. Libéré il se réengage pour combattre en Crimée où il sera fait Chevalier de la Légion d'Honneur. Il repart en Afrique puis rend ses galons de Sous-Officier pour s'engager dans la Légion Etrangère et participer à la guerre du Mexique. Caporal au combat de Camerone, le 30 avril 1863, il sera l'un des derniers survivants.
Lieutenant à Bazeilles pendant la guerre contre la Prusse, fait prisonnier, il s'évadera pour rejoindre Rochefort.
Promu pendant un temps Lieutenant-Colonel d'un Régiment de la Garde Mobile, il redeviendra Capitaine au 3ème Régiment d'Infanterie de Marine. Il recevra la Croix d'Officier de la Légion d'Honneur.
Il finira ses jours dans le petit village de Douzillac, où il est désormais honoré chaque année, à l'occasion de la fête traditionnelle de la Légion: Camerone.

 

 

ISBN 978-2-322-01709-6

 

Une vie de légionnaire : De Kolwezi à l'Afghanistan avec le 2e REP

Au mois de mai 1978, jeune légionnaire à peine sorti de l'instruction, Jean-Claude Saulnier, alias Julien Soral, participe avec le 2e régiment étranger de parachutistes à la dernière grande opération aéroportée de l'armée française sur Kolwezi, où il reçoit sa première blessure et conquiert son premier titre de gloire. En 2010, alors au faîte des honneurs, chevalier de la Légion d'honneur, médaillé militaire, adoubé dans l'ordre restreint des maréchaux de la Légion étrangère, l'adjudant-chef Saulnier mène sa dernière campagne en Afghanistan en tant que président des sous-officiers du 2e REP au sein de la Task Force Altor. Au cours de ses trente-quatre années à la Légion étrangère dont trente et un ans au 2e régiment étranger de parachutistes, Jean-Claude Saulnier aura été l'acteur et le témoin des formidables mutations technologiques, stratégiques et humaines qui ont fait de la Légion étrangère une force d'intervention projetable parfaitement adaptée au rôle de la France dans le monde.

 

 

 

 

 

ISBN

 

 

 

 

 

 

 

L'ennemi utile : 1946-1954, des vétérans de la Wehrmacht et de la Waffen-SS dans les rangs de la Légion étrangère en Indochine

 

-Ce livre retrace l'Itinéraire improbable de milliers d'anciens soldats allemands de la Wehrmacht et de la Waffen-55, ayant servi le Troisième Reich durant la Seconde Guerre mondiale, entre l'Europe au sortir de la guerre et l'Indochine française en cours d'émancipation. Depuis la création de la Légion étrangère en 1631, les Allemands ont toujours été présents en nombre dans ce corps d'armée unique au monde, où se côtoient les nationalités les plus diverses. Malgré une opinion publique française massivement hostile aux Allemands et l'Allemagne après quatre années d'occupation nazie, l'armée française continue de recruter de très nombreux Allemands - et ce dès 1943...

 

ISBN 978-2-91187-030-9

Restructurations 2015

 

- Dossier thématique de la restructuration de la ministère de la Défense

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'espoir meurt en dernier

 

Jeune officier au 3e régiment étranger d'infanterie stationné en haute région du Tonkin, Bernard Grué parcourra la RC4 de Langson à Cao Bang de 1949 à 1950. Il repoussera l'attaque de son poste 41 Est avant de rejoindre Dong Khê. Chargé de tenir l'un des points névralgiques de la citadelle avec un canon de 57, il résistera aux pilonnages et aux attaques du Viêt-minh pendant deux jours et deux nuits. Le 18 Septembre 1950 au matin, une nouvelle fois blessé, inconscient, au milieu de ses légionnaires morts ou blessés, il tombe aux mains des attaquants. Commencent alors quatre longues années de captivité dans la jungle et de "rééducation" à la chinoise par les commissaires politiques viêts. Le récit qui en est fait n'est jamais haineux à l'égard des populations et des gardiens, mais toujours teinté d'humour et d'optimisme courageux. Il apparaît comme une leçon de survie, d'espérance et d'humanisme...

 

 

 

ISBN 978-2-26807-578-5

Livre Blanc